Hunting Lila – Sarah Alderson

hunting lilaLila, 17 ans, a deux secrets qu’elle est prêt à emmener jusque dans sa tombe. Le premier est qu’elle peut bouger des choses juste en les regardant. Le second est qu’elle est amoureuse du meilleur ami de son frère, Alex, depuis toujours. Après une agression révélant son pouvoir, Lila décide de s’enfuir auprès des personnes en qui elle a confiance – son frère et Alex. Ils vivent dans le Sud de la Californie où ils travaillent pour une organisation secrète nommé, The Unit, et Lila découvre qu’ils chassent le meurtrier de sa mère, morte cinq ans auparavant.
Dans un monde où les apparences sont trompeuses, Lila réalise bien vite qu’elle n’est pas seule – d’autres sont comme elle – des gens avec des pouvoirs spéciaux – et le meurtrier de sa mère est l’un d’entre eux…
[traduction du synopsis VO par moi-même]

Mon Avis

Ce livre n’a pas encore de traduction de française et c’est presque à s’en demander pourquoi. Sorti maintenant depuis près de 4 ans, il a tout pour faire son petit effet. Une romance, du paranormal et une héroïne attachante. Cependant en attendant qu’ils soient traduit dans la langue de molière, je ne peux que conseiller de tenter l’aventure en VO. Le roman est écrit à la première personne et le vocabulaire n’est pas très complexe. Deux tomes sont déjà sortis (un troisième est semblerait-t-il en préparation) ainsi qu’une ribambelle d’histoires courtes disponible exclusivement en e-book.
Quand j’ai lu ce livre, la première chose qui m’a marqué est la démarcation entre la première et la deuxième partie du roman.  L’auteur prend véritablement le temps de poser son univers, si bien qu’on pourrait croire dans toute la première moitié du roman qu’il s’agit d’un livre de romance avec un léger twist. Et puis d’un coup tout se met en action en même temps et le livre devient alors un véritable page-turner jusqu’à la fin. Les bases qui ont été posées en début de lecture sont remise en question et on se plait à découvrir l’autre facette des choses.
Pour ce qui est des personnages, j’ai trouvé Lila attachante pour une gamine de 17 ans plein d’hormones. Même si parfois ses réactions m’ont fait légèrement ricaner (surtout quand Alex rentre dans l’équation), elle reste quand même un personnage mature et ouvert d’esprit. Les garçons apportent ce brin d’humour qui fait souffler un peu là où l’univers peut être parfois assez sombre.
J’ai trouvé également très intéressant le fait de découvrir la vérité peu à peu dans la première partie du roman puis voir tout chambouler et se retrouver cette fois-ci dans la position où l’on sait dans la deuxième.
En définitive, Hunting Lila est une très bonne lecture qui a mon avis peut permettre à des lecteurs pas très friand de fantastique une entrée dans cet univers car hormis les pouvoirs on reste dans un environnement très terre à terre et donc l’immersion se fait en douceur.

Ma note : ★★★★★
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s