Night School – C.J Daugherty

night schoolQui croire quand tout le monde vous ment ?
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents qui l’envoient dans un internat aux règles quasi militaire.
Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire et ténébreux, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par le très discrète « Night School », dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisi à qui se fier, et surtout qui aimer.

Mon Avis

Je suis tombée sur Night School en cherchant des lives sur le thème des pensionnats. Je cherchais quelques choses d’un peu flippant, peut être avec un peu de paranormal et en lisant la quatrième de couverture j’ai tout de suite su que c’était ce que je voulais lire.  Je l’ai lu une première fois en français, mais seulement les trois premiers tomes avait été traduit. J’ai donc relu récemment en version originale histoire de me remettre dans le bain avant d’attaquer le tome quatre.
J’ai tout de suite accrochée avec l’histoire, la façon dont elle est racontée, le fait d’avoir un narrateur extérieur mais pourtant on n’en sait jamais plus qu’Allie.
En parlant d’Allie j’ai beaucoup aimé ce personnage, même si j’ai l’impression qu’elle change bien vite au fil du roman, j’ai beaucoup apprécié de voir son évolution. Bien sur elle peut être agaçante parfois, mais dans ce premier tome elle reste très agréable à suivre. Pour ce qui est des autres personnages, j’ai un avis plus mitigé : lors de ma première lecture j’avais adoré Carter et détesté Sylvain, après celle-ci je suis plus modéré envers les deux.
Pour ce qui est de l’histoire elle même, je préfère prévenir dès le départ, il n’y a aucun évènement fantastique/paranormal dans cette saga. Je pense que beaucoup ont pu se lancer dans ce tome avec cette impression et être déçu par la suite. Cela n’empêche que j’ai beaucoup apprécié ma lecture même si la révélation concernant la nature de la Night School est un peu gros, pas très crédible dans le monde réel, on se laisse emporter et on a qu’une envie c’est de lire la suite aussi tôt ce tome-ci reposé.
L’ambiance de ce premier tome est assez sympathique, on a cette curiosité permanente de vouloir connaitre la Night School et on découvre Cimmeria et ses habitants pour la première fois.
En définitive, ce premier tome est très réussi on a vraiment envie de connaitre la suite et de retrouver les personnages immédiatement.

Ma note : ★★★★★
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s