Archer’s Voice

Afficher l'image d'origineHugo & Cie – 394 Pages – Février 2016
(lu en anglais : Createspace – Janvier 2014)

Synopsis : Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix.

Mon avis

Tout le monde a parlé de ce roman, à quel point il était touchant et devait absolument être lu. Et depuis Février qu’il est dans ma PAL, j’ai lu et relu le synopsis plus d’une fois sans vraiment m’y attarder trouvant toujours un livre m’attirant plus. A vrai dire, le résumé que j’en avais ne m’attirait pas du tout. Peut être parce que j’ai lu Maybe Someday, peut être aussi parce qu’il avait beaucoup trop d’avis positif (j’essaye d’arrêter de repousser un livre qui plait à tout le monde mais ce n’est pas encore gagné). Toujours est-il que j’ai lu beaucoup de romance ces derniers temps et que j’ai eu envie de lui donner sa chance.

J’ai tout de suite accrochée avec le style de l’auteur. Savoir également que c’est un stand-alone m’a fait apprécié ma lecture sans me dire que tel ou tel twist dans l’histoire était motivé pour accrocher le lecteur à une suite et parfois ça fait vraiment du bien. Sa description de Pelion, la construction des personnages secondaires, je suis directement rentrée dans l’ambiance de ce roman, qui convient bien à une lecture de printemps ou d’automne. Une certaine mélancolie dans les descriptions, l’ambiance, les paysages m’ont tout de suite ramené à ces saisons.

Rentrons dans le vif du sujet avec les deux personnages principaux, premièrement Bree celle que nous allons suivre finalement le plus dans le roman. C’est un personnage abimé un peu comme je les aime (je ne peux m’empêcher qu’un personnage sans défaut ou écorchures est un personnage extrêmement plat et sans saveur), mais elle a cette espèce d’envie de vivre qu’on apprécie tout le long du roman. Et ensuite Archer, dont on a quelques chapitres point de vue (majoritairement des flash-back). Lui aussi a été abimé par la vie, il vit en ermite et coupé du monde et on va assister à sa renaissance durant tout le roman.

J’ai apprécié ce roman dans lequel je me suis vraiment plongée, c’est quelque chose que j’arrive rarement à faire complètement mais là les rues de Pelion se matérialisaient dans ma tête, les personnages prenaient vie et pas seulement les personnages principaux (J’ai eu un coup de coeur pour Maggie et Norm, surtout pour Norm en fait), bref j’étais complètement dedans. Et puis à un moment j’ai regardé le nombre de pages où j’en étais (~130) et là je me suis dit qu’est ce que je vais bien pouvoir lire pendant les 200 autres pages. Ce n’était pas que je m’ennuyais bien au contraire mais je ne voyais pas où voulait en venir l’auteur, mais comme j’étais tellement bien dedans j’ai poussé un peu et…je l’ai fini en une journée. Si bien que à la fin de l’épilogue j’ai eu du mal à le refermer en me disant que j’aurais bien voulu en savoir un peu plus, rester un peu plus longtemps.

Je commence généralement à réfléchir à une note avant les 50 dernières pages du roman, parce que je n’aime pas être influencée par une fin trop explosive ou pas assez par rapport à mon ressenti global du roman, mais là j’ai été soufflée. Cette fin, ce suspens sur les derniers chapitres qui ont fait battre mon cœur à 100 kilomètre/heure, a finalement joué sur ma note finalement car il a gagné sa cinquième étoile sur ce twist final. En définitive, Archer’s voice est un très beau roman, pas seulement pour son histoire d’amour, mais pour le message d’acceptation qu’il y a derrière, la réflexion sur les personnes atteinte d’un handicap et leur insertion dans la société. Le dernier chapitre est d’ailleurs un très beau message optimiste sur ce propos.

Ma note : ★★★★★

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s